test_produit

Si vous avez déjà eu la chance de partir dans des endroits très chauds ou tropicaux, vous avez sûrement entendu parler voire vu de l’aloe vera. D’ailleurs, sans partir loin, c’est un des ingrédients cosmétiques qu’on trouve de plus en plus dans nos produits. Cette plante grasse, aussi appelée lys du désert, a des propriétés santé et beauté connues depuis des milliers d’années. On peut la boire, la manger, et bien sûr, s’en servir d’ingrédient cosmétique !

C’est pendant des vacances aux Canaries (Lanzarote) que j’ai découvert tout ce qu’on pouvait faire avec cette plante. C’est une des ressources de l’île, et il n’y a pratiquement pas une ville qui ne propose une gamme de produits à base d’aloe vera du coin : gels douches, savons, laits, dentifrices…Je me suis laissée tenter par un gel douche qui avait une merveilleuse couleur vert fluo (je crois avec du recul que les colorants y étaient pour beaucoup).  A l’époque, cela ne m’avait pas spécialement convaincu, le gel douche était très gélatineux, l’odeur bizarre et les effets pas remarquables.

Une amie BioAddict m’avait ensuite offert un petit flacon de gel d’aloe vera, de chez Aroma-Zone. La texture m’a semblé douteuse, l’odeur assez déroutante et bref…avec le temps, sans conservation au frais, le produit a tourné…Oui, du vrai gâchis mais je ne savais pas vraiment quoi en faire à cette époque (on découvrira que je n’ai pas beaucoup cherché mais chut !).

Et puis dernièrement, en papillonnant sur le site d’Aroma-Zone, ce temple de la perdition pour les BioAddict, je retombe sur la fiche du produit, en faisant une recherche sur des ingrédients utiles pour gommer des petites rougeurs et affiner le grain de peau.

Un must pour tous types de peaux !

Aroma-Zone vend un gel d’aloe vera bio, dont voici la description :

« Très riche en nutriments, en actifs naturels et en polysaccharides, ce gel est connu pour ses propriétés apaisantes, cicatrisantes, hydratantes, régénérantes, purifiantes, astringentes… Un must pour tous types de peaux ! »

Bon, je suis sûre qu’avec cette description, toute beauté addict a déjà les pores qui palpitent tant l’ingrédient apparaît cool !

En allant plus loin, la fiche conseil détaille encore plus les propriétés :

  • « Excellent hydratant, le gel d’Aloe vera permet de compenser les pertes en eau de la peau.
  • Nutritif, le gel d’Aloe vera apporte à la peau les vitamines et oligo-éléments essentiels à sa beauté.
  • Cicatrisant cutané, il stimule la réparation de la peau et accélère la microcirculation.
  • Apaisant, il calme les inflammations et soulage les irritations de la peau.
  • Ses effets tenseurs et régénérants font de ce gel un produit cosmétique anti-âge très intéressant. Il stimule la croissance des fibroblastes, la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique.
  • Bien que très pénétrant le gel d’Aloe vera crée à la surface de la peau un film protecteur contre vent, sel, soleil ou particules sales.
  • Purifiant, il possède une activité anti-bactérienne et possède des propriétés inhibitrices sur le champignon Candida albicans.
  • Il est réputé pour atténuer les taches brunes et retarder leur apparition sur les mains et le visage. » (extrait de la bibliothèque Aroma-Zone)

 

On résume : ça serait un ingrédient miracle pour réhydrater sa peau, cicatriser, calmer les rougeurs, faire un petit coup de tenseur sur la peau…tout ça en un seul produit…

Moui, mais comment on l’utilise (la BioAddict que je suis est aussi très flemmarde…) : « Pur sur la peau, comme soin« .

Ok, alors là, je me dis que ça pourrait bien être un produit pour moi, même si j’ai tendance à me méfier des produits soi-disant miracles. Je commande le plus petit contenant, un flacon de 30ml, qui coûte 2,90 euros sur le site d’Aroma-zone. Et j’attends !

Le produit miracle arrive enfin !

Oh, qu’il est…euh…Déjà, à l’aspect, le produit est incolore, avec des sous-tons beiges chez moi, (j’ai lu qu’il pouvait parfois y avoir des sous-tons jaunes, ou verts, cela dépend des lots). Il se présente comme une gelée avec des petites bulles d’air à l’intérieur. Le flacon apparaît tout petit, je vais le finir en deux-deux…

 

Allez, place à l’odeur. Pouah ! C’est très particulier comme odeur ! Cela sent un peu le produit désinfectant, le médicament,ce n’est pas une odeur très très agréable. Jetons un œil aux ingrédients…nickel, du jus d’aloe vera, un conservateur naturel, de la gomme…et c’est tout : « Aloe barbadensis leaf juice*, Leuconostoc/radish root ferment filtrate, Xanthan gum, Arginine« .

Bon, ben quand il faut y aller…ça commence mal, le flacon n’est pas un flacon pompe, il faut secouer pour faire tomber le produit…vous devinez la suite, j’en fais (et encore maintenant) tomber beaucoup trop (Aroma-zone, si vous passez par là, faites quelque chose avec ce flacon, on en verse toujours trop). Sur mon visage démaquillé et eaufloralisé, j’applique ma noix (oui, vu la quantité qui est tombée, impossible de parler de noisette !) et j’applique, un peu dubitative quand même….

 

aloe
Aloha, aloe ! Etat du produit après 1 mois d’usage

 

Waouh ! Mais c’est vrai qu’on a l’impression que la peau se retend, même si je n’ai pas encore de problématique de relâchement. C’est une sensation étrange, ça tiraille mais on sent bien que ce n’est pas pour cause de déshydratation, c’est le produit qui fait ça.

Après cette séance, j’ai décidé d’utiliser ce produit tous les soirs, après l’eau micellaire. Mais quel résultat, me demanderez-vous ? Et bien, de vrais résultats, en peu de temps (1 à 2 semaines) ! Les rougeurs ont diminué, pour finalement complètement disparaître ! J’ai beaucoup beaucoup moins de petits boutons flash (ceux qui pointent leur nez et repartent aussitôt, façon microkystes). Bref, ma peau a un bien meilleur aspect et je sais que c’est grâce à ma nouvelle routine, dont l’aloe vera (vu que le soir, je ne mets quasiment rien sur ma peau, pas trop de doute à ce sujet). Je pourrais aussi l’utiliser en soin de jour, mais j’ai lu que l’aloe vera ne s’entendait pas bien avec le maquillage minéral, sans doute parce que le produit fait comme une pellicule sur la peau, il y a donc de grandes chances pour que le maquillage n’adhère pas partout. Dans le doute, je ne le teste pas encore le matin.

Au final, cet ingrédient, je vais le conserver précieusement dans ma routine de soin, je m’en veux vraiment d’avoir laissé pourrir un tube. Ah oui, au passage, le produit se conserve 6 mois au frais (le soir, j’adore le côté glaçon, un régal en été), on pourrait aussi s’en servir pour apaiser une peau un peu trop chauffée par le soleil. Dès que les températures redeviendront fraîches, j’ajouterai une goutte d’huile végétale pour avoir plus de confort et rééquilibrer ma peau mixte à la saison.

Et la prochaine fois, je prends le flacon plus grand ! Le petit flacon est presque fini et m’aura fait 1 mois et demie.

aroma
Wanted ! @Aroma-Zone

Si vous aviez toujours eu envie de vous procurer ce produit, ou si vous le découvrez aujourd’hui, je vous encourage sans restriction, cela pourrait bien être un produit miracle au final, quelque que soient les besoins de votre peau! L’odeur n’est pas top mais on s’habitue, pour finalement la trouver neutre. Plusieurs marques proposent du gel d’aloe vera, prenez-le le plus pur possible, il fonctionne tellement bien tout seul qu’on a pas besoin de lui ajouter d’autres ingrédients. Si vous avez envie d’en savoir plus, voici la fiche complète du produit sur Aroma-Zone : http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/gel-natif-daloe-vera-bio-aroma-zone

A bientôt pour de nouveaux tests d’ingrédients bio et naturels !

Publicités